Bouleversement du marché du livre en Pologne

Par : Angèle Boutin

17/04/2018

Le secteur des librairies local fait face à deux tendances.

La plupart des libraires dans les grandes villes polonaises connaissent une compétition très importante. Les libraires ont donc fait le choix de s’installer dans des villes plus petites, dans le but de servir de centre culturel à l’échelle locale. Et, les éditeurs choisissent quant à eux, de plus en plus souvent, de jouer un rôle prédominant dans la vente de leurs titres, et développent donc leurs propres librairies. 

Depuis l’annonce le 7 février dernier de la fermeture des librairies Matras, la seconde chaine la plus importante du pays, BookBook et Empik se livrent bataille.

L’expansion de BookBook

Il s’agit d’une initiative conjointement lancée par 6 éditeurs et d’un distributeur. La première librairie BookBook a été ouverte en 2016, désormais la chaine compte 95 magasins. La fermeture de Matras offre donc l’opportunité à la chaine de s’agrandir comme le font remarquer nos confrères du Publishing Perspective. 

La plupart des librairies BookBook se trouvent dans des villes de moins de 10 000 habitants et offrent des programmes de lectures et de rencontres culturelles à ces derniers visant à les impliquer beaucoup plus dans la communauté. 

La sous-marque d’Empik

La disparition du marché de Matras, permet aussi à Empik, d’imposer sa sous-marque Mole Mole. Avec plus de 240 points de vente, le leader domine toujours le marché polonais. 

Mole Mole compte aujourd’hui 26 librairies qui sont venues remplir le vide laissé par la fermeture des petites librairies. Les boutiques se trouvent aussi bien dans les grandes villes que les petites. L’objectif d’Empik d’ici la fin de l’année est d’ouvrir entre 40 et 50 Mole Mole. 

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS