Brexit : L’Independant Publishers Guild demande au gouvernement d’aider les éditeurs indépendants

Par : Rachèle Rodier

19/09/2019

À l’approche du délai fixé pour le Brexit (31 octobre) l’association des éditeurs indépendants britanniques (IPG) a demandé au gouvernement de venir en aide aux éditeurs indépendants de manière urgente.

L’IPG a ainsi demandé au Département du Numérique, de la Culture, des Médias et du Sport (DCMS) de « réduire le fardeau administratif et financier inhérent au Brexit ».

Bridget Shine, PDG de l’association rappelle l’inquiétude qui découle de cette situation, et « en particulier du scénario de non-accord ». Et de rappeler : « La fragilité de la livre sterling au cours des dernières années a déjà fait augmenter les prix de l’impression à l’étranger, de l’approvisionnement en papier et des expéditions […] et il y a fort à croire que ces coûts augmenteront à nouveau ».

Pour résumer son propos, elle explique : « ce dont tout le monde a vraiment besoin, c’est de clarté au sujet des accords commerciaux post-Brexit », un sujet qui ne se clarifie pas depuis plusieurs années.

Parmi plusieurs témoignages saisissants, celui de Martin Hickman, Directeur de Canbury Press et membre de l’IPG, explique que le Brexit a « retardé la mise en place d’un plan d’expansion à l’international » ne sachant pas quels seraient les accords commerciaux en Europe. Ils ont ainsi retardé leur recherche de distributeur européen, dans un premier temps pensant que ce serait l’affaire de quelques mois.


Source : The Bookseller

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS