Christophe Siébert et Kevin Lambert, lauréats du prix Sade 2019

Par : Rachèle Rodier

16/09/2019

Le prix Sade a été remis le 14 septembre à la Galerie Suzanne Tarasieve à Paris.

Le jury a conjointement attribué le prix Sade à Métaphysique de la viande de Christophe Siébert (Au Diable Vauvert) et à Querelle de Kevin Lambert (Le nouvel Attila).

Dans Querelle, une grève éclate dans une scierie du Lac St Jean, dans le nord canadien. Derrière une apparente solidarité ouvrière, l’ennui et la dureté de la lutte, que seules rompent les nuits dans les bowlings et karaokés, révèlent les intérêts plus personnels de chacun.

Métaphysique de la viande reprend deux romans cultes : Nuit noire, la genèse et les fantasmes d’un tueur en série, et Paranoïa, un polar de gare nerveux et violent, entre récit de fin du monde et délire complotiste.

Présidé par Emmanuel Pierrat, avocat et écrivain, le jury de cette année était composé de François Angelier (journaliste et écrivain), Philippe breton (psychiatre et écrivain), Sarah Chiche (écrivaine), Anne Hautecoeur (éditrice), Catherine Robbe-Grillet (écrivaine), Jean Stress (secrétaire général, écrivain, scénariste et réalisateur) et Laurence Viallett (éditrice et traductrice).

Un prix spécial Livre d’art 2019 a également été décerné à Jean-Jacques Lequeu, bâtisseur de fantasmes (éditions Norma/BNF), livre de l’exposition éponyme qui s’est tenue au Petit Palais du 11 décembre 2018 au 31 mars 2019.

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *