Émirats arabes unis : un nouveau partenariat pour faciliter l’accès à la lecture

Par : Lucile Payeton

30/04/2019

Jeudi dernier a été signé un partenariat entre Knowledge Without Borders (Education sans frontières) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

L’OMPI, basée à Genève, s’affaire à la mise en place de son programme « Accessible Book Consortium » (« le Consortium pour l’accessibilité du livre »). Le programme a pour objectif de produire des contenus dans différents formats tels que le braille, le livre audio ou encore des contenus aux polices de caractères agrandies pour les personnes malvoyantes. 
 
Appuyé par l’initiative « 1,001 Titles », le programme ABC sera lancé par Knowledge Without Borders - basé à Sharjah - qui rendra accessible la production de 200 livres au format EPUB. 
 
Ce partenariat vise à créer un contenu pédagogique à destination des enfants en incapacité de lire les caractères imprimés. Il a été facilité par la Kalimat Foundation for Children’s Empowerment, une organisation à but non-lucratif oeuvrant à l’apprentissage de la lecture et à l’accès aux livres. 
 
Kalimat Foundation, actrice majeure de l’accès aux livres dans les Emirats arabes unis 
 
Grâce au soutien porté par la Kalimat Foundation au projet de l’OMPI, dix maisons d’éditions basées aux Emirats arabes unis et dans la région du Moyen-Orient ont été invitées à participer au projet. Parmi elles se trouvent Kalimat Group, Sama Publishing (Emirats arabes unis), Kadi (Arabie saoudite) ou encore Al Salwa (Jordanie). 
 
Le jour de la signature du partenariat, les maisons d’éditions ont participé à un atelier de la Sharjah Children’s Reading Festival, un festival littéraire oeuvrant à l’accessibilité des formats du livre facilitant la lecture et organisé par la Kalimat Foundation.
 
Kalimat Foundation a été créée par la cheikha Bodour Al Qasimi en 2016, éditrice et fondatrice de Kalimat Group (fondée en 2007) et vice-présidente de l’association internationale des éditeurs (International Publishers Association). Elle est aussi la fondatrice de l’association des éditeurs des Emirats.  
 
Amma Al Mazmi, qui dirige la Kalimat Foundation s’est exprimée durant l’atelier : « Les éditeurs des Emirats arabes unis et de la région doivent tirer partie de la vague d’innovations numériques pour leur propre bénéfice et pour celui du public ». 
 
 

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS