La vente d’ouvrages négationnistes sur Amazon inquiète une historienne

Par : Caroline Garnier

27/03/2019

Stéphanie Courouble-Share, historienne spécialisée en étude du négationisme international, a révélé sur son blog qu’une centaine de documents négationnistes, illégaux, restent librement accessibles sur Amazon France.

L’historienne ne dénombre pas moins de cent documents négationnistes proposés sur le site, bien que ces derniers soient interdits à la vente selon la législation française.

Pour Stéphanie Courouble-Share, cette situation offre « une vitrine virtuelle » aux « auteurs antisémites niant le génocide des Juifs », tels que Robert Faurisson, Paul Rassinier ou encore Wilhem Stäglich, à l’origine du livre Le Mythe d’Auschwitz.

La chercheuse affirme avoir alerté en janvier dernier le détaillant de la présence du livre négationniste L’Holocauste au scanner de J.Graf, « interdit de circulation, de distribution et de mise en vente sur l’ensemble du territoire français » selon un arrêté du 19 décembre 1994 du Journal Officiel. 

Si Amazon France a par la suite rendu l’ouvrage indisponible sur son site, certains titres du même genre continuent de circuler librement, au grand désespoir de Stéphanie Courouble-Share.

« La présence de ces publications sur Amazon est inadmissible et je les ai vivement engagés à demeurer dans le respect des lois françaises, en supprimant sans délai du site les ouvrages et les revues négationnistes mentionnés. » indique-t-elle sur son blog.

Ce n’est pas la première fois que le site de vente en ligne est pointé du doigt pour les ouvrages qu’il propose sur sa plateforme. Un rapport de Wired, réalisé au début du mois, dénonçait ainsi l’omniprésence de livres promouvant des méthodes médicinales mortelles sur Amazon. Le groupe a alors supprimé de ses ventes, dans la foulée, tous les titres vantant ces techniques curatives dangereuses.

Source : street press

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS