L’ascension de Bernard de Fallois et de Calmann-Lévy en 2018

Par : Lucile Payeton

24/06/2019

D’après un classement établi par Livres Hebdo, les éditeurs de Joël Dicker et de Guillaume Musso composent un duo gagnant parmi les croissances record constatées entre 2017 et 2018.

La croissance la plus impressionnante enregistrée entre 2017 et 2018 est celle de l’éditeur Bernard de Fallois. Son chiffre d’affaires est ainsi passé de 3,3 millions d’euros à 12,3 millions d’euros - une croissance de 264 %. Un succès notamment dû à l’auteur Joël Dicker et son roman La Disparition de Stéphanie Mailer (2018).

En seconde position viennent les éditions Calmann-Lévy, dont la croissance entre 2017 et 2018 est de 162,9 %. 

Le chiffre d’affaires de la maison est ainsi passé de 6,4 millions d’euros à presque 18 millions d’euros, coïncidant avec l’arrivée de l’auteur à succès Guillaume Musso dans son catalogue.  

Parmi les autres éditeurs ayant connu une croissance notable en 2018, le trio Fontaine Picard, Panini France et L’Iconoclaste ont enregistré chacun près de 41 % d’augmentation de leurs chiffres d’affaires. 

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS