Premier semestre 2019/2020 « encourageant » pour Bloomsburry Publishing

Par : Marion Vergniaud

30/10/2019

Le premier semestre de l’éditeur britannique Bloomsbury s’est clos le 31 août dernier, avec une baisse globale du chiffre d’affaires de 5,3 %, représentant 71,3 millions de livres sterling (82,7 millions d’euros).

Avec un bénéfice avant imposition de 1,3 millions de livres sterling (1,5 millions d’euros), l’entreprise annonce « une situation financière solide », et des résultats encourageants pour ce premier semestre.

Le chiffre d’affaires de la division Academic & Professional a augmenté de 9 %. Bloomsbury Digital Resources enregistre une hausse de son chiffre d’affaires de 73 %, pour un total de 3,8 millions de livres sterling (4,4 millions d’euros).

Les ventes concernant les titres grands publics sont attendus à la hausse sur le second semestre, avec la sortie à l’automne de 10 best-sellers.


Source : The Bookseller

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS