Roumanie : le marché du livre en hausse grâce à l’international

Par :

30/07/2018

Une étude du cabinet KeysFin auprès d’un millier d’éditeurs révèle que le chiffre d’affaires de l’édition en Roumanie devrait dépasser cette année 1,1 milliard de leu (soit 238 millions d’euros), contre 1,086 milliard de leu l’an dernier.

Deux leviers principaux à cette croissance : la traduction en roumain de nombreux livres étrangers, et le lancement de titres sur le marché national combiné avec une distribution dans de grandes villes à l’étranger.   Les éditeurs ont ainsi fait des efforts pour séduire les lecteurs, en se concentrant sur les livres jeunesse et les traductions de nouveaux auteurs internationaux et de titres populaires.   L’étude précise que « cette évolution » de la capacité de réactivité du marché relève « des efforts importants déployés par les éditeurs et les libraires pour accroître l’attractivité de leur offre [à savoir] : la traduction de littérature contemporaine ou non, le lancement de nouveaux auteurs et de titres étrangers en même temps que les autres pays et surtout, le développement d’un segment déjà très fort : les livres pour enfants ».   Cristina Balaban, directrice marketing de KeysFin estime que « l’offre comprend les nouveaux auteurs roumains de plus en plus populaires et la traductions d’auteurs internationaux ».   La hausse des ventes de livres s’est traduite par une augmentation des marges pour les acteurs de l’édition locale. En effet, les éditeurs et libraires ont optimisés leurs coûts et le bénéfice du marché a doublé par rapport à 2012 passant de 51,3 millions de leu (11 millions d’euros) à plus de 100 millions de leu en 2017 (21,6 millions d’euros).   La Roumanie compte à ce jour environ 1 000 éditeurs et 350 libraires qui emploient 5 000 personnes, des chiffres qui restent stables selon l’étude.   30% des Roumains lisent au moins un livre par an (le pourcentage le plus faible de l’UE) et, en 2016, 42% des enfants de moins de 15 ans étaient considérés comme analphabètes fonctionnels.     Source : Publishing Perspective / Crédit Illustration : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS