Spéculations autour de la disparition médiatique de Jack Ma

Par : David Moszkowicz

10/01/2021

Le président fondateur d’Alibaba, leader du e-commerce en Chine, n’a pas donné signe de vie depuis le 24 octobre dernier.

Homme le plus riche de Chine, il avait estimé lors d’une réunion publique que « les banques chinoises se comportent comme des prêteurs sur gage ». Des propos faisant suite à l’annulation de l’introduction en bourse d’Ant Group, filiale financière d’Alibaba, pour des raisons techniques mal expliquées ; soit la suspension d’une opération estimée à 37 milliards de dollars (29,99 milliards d’euros).

Alors que Jack Ma est une véritable icône des nouvelles technologie en Chine et dans le monde, cette disparition d’un pionnier de l’e-commerce est interprétée comme un signal fort du pouvoir. D’autant que les régulateurs chinois ont lancé fin octobre une procédure antitrust contre Alibaba. La filiale Ant Group est également dans le viseur, sous l’obligation de scinder ses activités BtoB (solutions de paiement pour les commerces, financements et logiciels) et BtoC (paiement en ligne, prêts).

Avec 711 millions utilisateurs actifs en juin, Ant Group avait déjà fait l’objet de nouvelles régulations imposées par les régulateurs chinois, renforçant selon Siècle digital les mécanismes de surveillance étatique.

Dans le même temps la justice chinoise a annoncé hier mardi la condamnation à la peine capitale de Lai Xiaomin, ancien patron du conglomérat financier China Huarong pour corruption et bigamie. L’homme d’affaire a été reconnu coupable d’avoir obtenu 215 millions d’euros de pots-de-vin et d’avoir vécu avec d’autres femmes hors de son mariage.

La concomitance des deux actualités est interprétée comme une réaffirmation de Beijing de l’emprise du pouvoir sur les marchés, et la nécessité de rester en bonne grâce vis-à-vis du pouvoir central.

Une explication à l’absence de Jack Ma, qui ferait profil bas pour éviter une disparition.

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS