« Avant que j’oublie » comme une lettre à la Poste

Par : Rachèle Rodier

29/08/2019

La primo-romancière Anne Pauly a reçu hier le prix Envoyé par la Poste pour « Avant que j’oublie » (Verdier).

Anne Pauly recevra officiellement son prix jeudi 29 août au siège de la Banque postale à Paris, ainsi qu’une dotation de 2 500 euros. 600 exemplaires du livre seront également commandé à l’éditeur par La Poste.

Avant que j’oublie, publié aux éditions Verdier, raconte à travers le décès et la vente de la maison familiale, l’histoire d’un père à la fois alcoolique et violent, et lecteur sensible. La narratrice, peine à recoller les morceaux des deux facettes de son père, jusqu’au jour où une lettre lui ouvre les yeux.

Anne Pauly succède ainsi à Pauline Delabroy-Allard qui a remporté l’édition 2018.

 

Source : La Dépêche

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS