Barnes & Noble : des chiffres encore en baisse

Par : Angèle Boutin

25/06/2018

La chaine de librairies américaines dévoilait hier ses résultats pour la première période fiscale de 2018, qui a pris fin le 28 avril dernier.

Les revenus de Barnes & Noble ont encore diminué de 6% en 2018. Ce qui représente une perte nette de 125,5 millions de dollars par rapport à l’année précédente, qui avait vu généré un bénéfice de 22 millions de dollars.

Des chiffres qui ne surprennent pas

Les magasins ont enregistré une baisse des ventes de 6,4% pendant les dernières vacances de Noël, anticipant une nouvelle une baisse globale de 5,4% en 2018. 

Les quatre premiers mois de l’année ont rapporté 786 millions de dollars, soit une baisse de 4,3% par rapport à la même période en 2017. Et ce, alors même que les ventes de livres ont globalement augmenté de 4,1% aux États-Unis en début d’année.

Nook 

Le service de liseuses de Barnes & Noble a annoncé un chiffre d’affaires de 111,5 millions de dollars (représentant 3% des revenus du groupe). Soit une baisse de 24% par rapport à l’année précédente qui avait enregistré 146,5 millions de dollars de CA, et une chute de 90% par rapport à 2012.

Du mieux pour 2019 ?

Demos Parneros, PDG de Barnes & Noble a déclaré qu’un « plan de redressement stratégique à long terme » a été mis en place au cours de l’année ce qui a réduit les coûts de 52 millions de dollars. L’entreprise a réduit ses effectifs et a externalisé certaines fonctions, comme par exemple le développement du matériel eReader (confié à Netronix à Taiwan). 

Cette stratégie devrait être payante dans les mois à venir et devrait « produire une amélioration immédiate au cours en 2019 » selon le PDG. 

Sources : The Digital Reader, Publishers Weekly et Publishers Market Place  / Crédits Illustrations

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.