Laurence Tison-Vuillaume à la tête du cabinet de Françoise Nyssen

Par : Dario Alcide

16/01/2018

Cette nomination fait suite à un quatrième départ dans l'équipe de la ministre.

« Depuis notre installation rue de Valois, Marc a permis de lancer les grands chantiers du quinquennat conformément à la volonté du Président de la République et du Premier ministre. Je le remercie pour son engagement au service de la culture », déclarait Françoise Nyssen dans un communiqué. Ainsi a été annoncé le départ de Marc Schwartz. Le quatrième après Jeanne Guesdon (chef adjointe du cabinet), Jean-Miguel Pirel (conseiller culture) et de Gaël Hamayon (conseiller communication et presse).

Marc Schwartz, conseiller maître à la Cour des comptes, quitte la direction du cabinet de la ministre de la Culture « pour participer prochainement à une mission sur l’avenir de la distribution de la presse, à la demande du Gouvernement. Il sera appelé ultérieurement à d’autres fonctions », nous apprenait le Ministère, le 9 janvier dernier. 

Si, d’après L’Obs, Marc Schwartz était « l’homme de la situation » pour mener la réforme de l’audiovisuel public, cela n’aura pas suffis à le maintenir en place. Laurence Tison-Vuillaume, directrice-adjointe du cabinet jusqu’à maintenant, a été nommée à sa succession à la tête du cabinet. Administratrice civile hors classe, diplômée de l'École des Hautes études commerciales (HEC 1998), ancienne élève de l’École nationale d'administration (promotion 2003), titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'une licence en droit, ancienne élève de l'Institut d'études politiques de Paris, Mme Tison-Vuillaume va avoir fort à faire après les différentes critiques du président de la République sur l’audiovisuel public.


Source : Le Figaro | Illustration : Ministère de la Culture / Didier Plowy

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *