Le marché du livre jeunesse en perte de vitesse ?

Par : Dario Alcide

21/02/2018

Le 4 décembre 2017, l’institut GFK publiait son étude sur le marché du livre jeunesse en France. Ainsi, entre octobre 2016 et novembre 2017, il s’est vendu 76,6 millions de livres jeunesse.

Le 4 décembre 2017, l’institut GFK publiait son étude sur le marché du livre jeunesse en France. Ainsi, entre octobre 2016 et novembre 2017, il s’est vendu 76,6 millions de livres jeunesse. Un chiffre en léger retrait par rapport à l’année 2016, mais Noël arrive…

Un français sur 4 achète un livre jeunesse ou plus par an

Si 13 millions de français achètent des livres jeunesse en France, 80% le font pour offrir. Sans surprise, la grande majorité de ces acheteurs (76%) est âgée de plus de 30 ans. Avec un panier moyen annuel de 50€ pour 6 livres, les achats sont, à 64%, prémédités. Cela laisse tout de même la place à l’achat d’impulsion, fréquent dans les salons en particulier, et à la découverte de nouveaux ouvrages. 

Que ce soit en volume ou en chiffre d’affaires, les romans et albums se partagent les 56% majoritaires (32% de romans en volume, et 35% de romans en CA). Viennent ensuite les coloriages et jeux, les livres d’éveil, les documentaires et les activités pratiques. Il est également intéressant de noter que 20 ans après sa sortie, la licence Harry Potter est toujours synonyme de réussite, puisque GFK rapporte que dans le top 15 des ventes (en valeur), on retrouve 6 romans de la licence, dont « les animaux fantastiques ». 

Un marché traditionnellement porté par Noël

Malgré une tendance annoncée à la baisse par rapport aux chiffres de 2016 (-13%), il est encore difficile de se prononcer sur le sort du marché du livre jeunesse, généralement moteur pour l’ensemble de la littérature. En décembre 2016, c’est ainsi 14% du total des ventes qui a eu lieu, toujours selon GFK.  Ainsi, les fêtes de fin d’année pourraient potentiellement sauver le livre jeunesse d’une baisse de revenus. 

Illustration : Creative Commons

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *