Le Pass culture sera lancé en septembre 2018

Par : Dario Alcide

15/11/2017

L'opposition demande un rapport, qui n'aura pas lieu.

Le projet de mise en place d’un Pass culture, d’une valeur de 500€, pour les jeunes de dix-huit
ans a été discuté, le 14 novembre 2017 à l’Assemblée nationale. Défendu par la ministre de la
Culture, Françoise Nyssen, le dispositif, « promesse forte du président de la République », s’est
heurté à de nombreuses objections de la part des députés.


L'exemple italien


Frédérique Meunier, députée Les Républicains, pointe rapidement que, malgré un budget alloué
de 5 millions d’euros, « la mission Culture évalue le coût total de ce dispositif à 104 millions d’euros ».
Et madame Sabine Rubin (La France insoumise), membre de la commission des Affaires culturelles et
de l'éducation d’ajouter que « les crédits alloués devraient atteindre 424 463 500 euros » dès 2019, si
le test était concluant. C’est donc avec une certaine inquiétude qu’elle réclame au Gouvernement un
rapport d’information sur les modalités du financement du Pass culture.


Par ailleurs, mentionnant l’exemple italien, avec le bonus Cultura, Sabine Rubin précise que
« seulement 60 % des jeunes Italiens ont utilisé leur chèque et de nombreux cas de revente en ligne à
moitié prix ou d’échange du chèque avec des commerçants contre de l’argent liquide ont été
constatés ».


La crainte des GAFA


Pierre Person, Secrétaire de la commission des finances, donne cependant un avis défavorable
pour la réalisation d’un tel rapport, l’estimant prématuré. « Nous sommes encore en phase de
définition pour préciser les modalités, les sources de financement extérieures et les souhaits des
jeunes afin d’éviter les effets d’aubaine et de préserver l’efficacité de la dépense publique », a-t’il
rappelé tout en confirmant la nécessité d’éviter le modèle italien. Françoise Nyssen a quant à elle
affirmé que « son lancement sera opéré en septembre 2018. J’aurai l’occasion d’ici là de détailler la
méthode suivie et les modalités de ce lancement, et je rendrai compte au Parlement de la mise en
œuvre du Pass », avant de donner également un avis défavorable au lancement d’un rapport sur le
projet. Le Pass de 500€, lancé en septembre 2018, ne sera qu’une expérimentation sur un
échantillon des 850 000 jeunes de 18 ans, d’où un budget limité à 5 millions d’euros.


Si l’amendement réclamant un rapport a finalement été rejeté, les réactions restent vives, et
notamment celle de Fabien Di Filippo, membre de la commission des affaires économiques, qui y voit
« une des pires mesures » du programme La République En Marche. Et d’ajouter « Je pense que le
seul public qui doit regarder cela avec gourmandise, ce sont les géants de l’internet ».

Illustration : Wikipedia CC0

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.