Les jeunes Français lisent par plaisir et sur tous les supports

Par : Angèle Boutin

20/06/2018

Le Centre national du livre a rendu publique, mardi, son étude annuelle sur le rapport des jeunes (15 - 25 ans) au livre et à la lecture.

Il en ressort que si 86 % des jeunes ont lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois, la lecture ne figure qu’à la 9e place des activités de loisir.

La lecture loin derrière

Situé dans la tranche d’âge des 15-25 ans, le jeune adulte est un hyperactif qui passe en moyenne 15h par semaine sur internet : 75% écoutent de la musique, 72% naviguent sur les réseaux sociaux … Seuls 18% d’entre eux lisent quotidiennement, derrière le visionnaire de vidéo (56 %), la télévision (55 %) et même le tchat en ligne (60%). 

La multiplicité des supports 

Le jeune adulte est multi-tache et lit donc sur divers supports. Le livre papier reste le format privilégié (83 %), mais 35% des jeunes adultes lisent également des livres au format numérique. 

Le livre audio est plébiscité par 13% des jeunes interrogés, qui y voient l’occasion de pratiquer une autre activité en même temps que la lecture. 

L’éclectisme des lectures

Le genre préféré des lecteurs est le roman (57 %), et plus particulièrement le fantastique, devant le manga (33 %) et la bande dessinée (29 %). Les jeunes interrogés ont tout de même cité près de 500 auteurs et 600 titres différents, bien que tous s’accordent sur la référence à Harry Potter

Rien de nouveau sous le soleil 

86% des jeunes adultes lisent, par loisir mais une majorité d’entre eux lit aussi dans le cadre de leur scolarité.  Les femmes sont plus nombreuses à lire par goût personnel: 3 livres de plus par an et 1h40 de plus par semaine.  Les jeunes adultes qui lisent le plus sont ceux issus de foyers où les parents sont eux-mêmes de bons lecteurs. 

Une étude à prendre avec des pincettes

Car si cette nouvelle étude donne de bien meilleurs résultats que sa parente de 2008 (INSEE), cela serait surtout dû à la question posée par Ipsos (non communiquée) aux sondés, selon le président du CNL sollicité sur Twitter par nos confrères du site BD du9.org.

Sources : CNL et Les Echos / Crédits Illustrations : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.