Little Box of Books : un service d’abonnement de livres inclusifs pour enfants

Par : Joanna Kurcz

26/07/2018

Un nouveau service d'abonnement de livres inclusifs pour enfants a été lancé au Royaume-Uni.

Lynsey Pollard, ancienne employée de l'Hôpital Great Ormond Street, a créé Little Box of Books parce qu'elle avait du mal à trouver des titres qui reflétaient sa famille. « J'étais une mère célibataire d’un enfant de quatre ans et je ne trouvais aucun livre avec des familles comme la nôtre. Maintenant, mon fils a un beau-père et ces histoires sont difficiles à trouver aussi. Waterstones ne trie pas les livres de cette façon, alors lorsque je demande des livres sur les parents célibataires ou les beaux-pères, ils disent qu'ils ne savent pas s'ils en ont. Je pensais donc qu'il y avait une opportunité d’affaires. ».

L’abonnement mensuel coûte £ 18.99 (21,5 €). L’acheteur obtient deux livres, des guides d'apprentissage, des puzzles, un livre de lecture et un cadeau gratuit. Il est également possible de payer pour un abonnement de six mois pour quatre livres et les extras, qui coûte £ 26.00 (29,5€) par mois. Pour chaque box achetée, un titre sera donné à Doorstep Library, qui distribue des livres aux enfants des quartiers défavorisés de Londres.

« Il existe tellement d'initiatives formidables permettant de publier des livres inclusifs, mais elles doivent atteindre les lecteurs », a déclaré Lynsey Pollard. « Nous voulons vendre des livres à des gens qui ne recherchent pas nécessairement des livres inclusifs, mais qui souhaitent simplement lire de superbes livres. ». 

Pollard sélectionne elle-même les livres, mais prend les recommandations des éditeurs et des représentants des ventes, et prend également les titres auto-édités en considération s'ils correspondent aux critères de la créatrice. Elle teste ensuite les livres avec une école locale à Brixton avant de décider lesquels inclurent dans les boxes.

« Nous voulons montrer aux éditeurs que nous avons besoin de livres plus diversifiés », a-t-elle expliqué à The Bookseller. « Il pourrait y avoir plus de livres où la maman a un travail, [de même] les histoires sur les enfants en fauteuil roulant sont encore rares. Les filles voilées ne sont toujours pas les protagonistes principaux des histoires à moins que cette histoire ne concerne leur religion ou leur culture. Elles ne sont pas autorisés à être simplement des enfants et à faire des choses d’enfant. ».

Le lancement de Little Box of Books fait écho à une récente étude britannique révélant que sur les 9 115 titres publiés l'année dernière, seuls 4 % présentent des personnages principaux noirs, asiatiques ou issus de minorités (Black, Asian & Minority Ethnic — BAME).

Source : The Bookseller

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *