Prodeej, nouvelle plateforme dédiée aux passionnés du livre

Par : Hermine Damamme

19/10/2017

En pleine campagne de financement, Prodeej devrait voir le jour courant novembre.

Aujourd’hui, sur les 150 000 euros recherchés, seuls 10 500 euros ont été récoltés sur HappyCapital, mais la plateforme bénéficie déjà de soutiens importants. Société créée en 2016, Prodeej a déjà reçu, avant même le lancement de sa plateforme, deux récompenses : en 2016, elle a été élue « Initiative Nationale Remarquable » et a reçu cette année le « Prix RSE d’Initiative Marseille Métropole ». Pour les trois fondateurs Roland Couture, Michel Repiso et Pierre Bastch, Prodeej est en mesure d’apporter une solution à la baisse des ventes d’ouvrages papier en proposant à ses utilisateurs de créer leur propre bibliothèque numérique transmédia.

À la fois bibliothèque de contenus multimédia, réseau social culturel et plateforme de diffusion, Prodeej s’adresse à tous les métiers du livre et à tous ceux qui font vivre le secteur : aux éditeurs, aux auteurs et aux lecteurs. Le réseau social offre la possibilité aux éditeurs de diffuser leurs ouvrages en version numérique - des maisons d’édition comme Actes Sud et l’Harmattan se sont déjà engagées à le faire -, et aux auteurs de mettre en avant leurs ouvrages, d’interagir avec la communauté autour de ceux-ci. Les lecteurs auront quant à eux le loisir de composer leur univers culturel personnel autour d’un ouvrage - un roman, une bande dessinée, ou encore un livre à thèse -, et de le partager avec d’autres membres. 

Dans la vidéo de présentation du projet, le Président Roland Couture prend l’exemple de Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. À cet ouvrage, un lecteur va pouvoir associer une multitude de contenus multimédia : d’autres genres littéraires qui s’en inspirent - des bandes dessinées comme celle de Benjamin Lacombe De l’autre côté du miroir -, mais aussi des films - comme l’adaptation de Tim Burton -, ou encore, des images ou des musiques.

Pour ce qui est du modèle économique, Prodeej entend toucher une commission sur chaque vente générée via le site.

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.