Un prix Nobel de littérature alternatif prévu en Suède

Par : Joanna Kurcz

02/07/2018

Après que l'Académie suédoise ait annulé le prix de cette année, une nouvelle Académie prévoit une remise de prix parallèle en octobre.

L'Académie suédoise ne va pas décerner de Prix Nobel de littérature cette année. Toutefois, un groupe de personnalités culturelles suédoises se réunit pour décerner leur propre version du plus prestigieux prix littéraire en guise de protestation contre le scandale qui a touché l’académie.

Le prix Nobel de littérature 2018 a été annulé en mai à la suite d'allégations d'agressions sexuelles contre Jean-Claude Arnault, époux de Katarina Frostenson — autrice et membre de l'Académie suédoise. Plusieurs femmes ont accusé le Français de les avoir agressées en usant notamment de son influence sur la scène culturelle suédoise. Le parquet suédois a par ailleurs récemment annoncé qu’Arnault sera jugé pour viol en Suède.

Une Nouvelle Académie pour récompenser une oeuvre de littérature

Ce scandale a conduit à une vague de démissions au sein de l’Académie et au report du prix de cette année. En signe de contestation, plus d'une centaine d'écrivains, d'acteurs, de journalistes et d'autres personnalités culturelles suédoises se sont associées pour former la Nouvelle Académie, qui remettra son propre prix cet automne.

« Nous avons fondé la nouvelle Académie pour rappeler que la littérature et la culture en général devraient promouvoir la démocratie, la transparence, l'empathie et le respect, sans privilège, parti pris, arrogance ou sexisme », ont déclaré les membres de la Nouvelle Académie dans un communiqué. « À une époque où les valeurs humaines sont de plus en plus remises en question, la littérature devient un contre-pouvoir encore plus important permettant d’arrêter la culture du silence et de l’oppression ». La Nouvelle Académie considère qu’il reste important de décerner « le plus grand prix de littérature au monde » en 2018.

La Nouvelle Académie invite les bibliothécaires suédois à proposer des auteurs. Les candidats peuvent venir du monde entier et doivent avoir écrit au moins deux livres, dont l'un publié au cours des 10 dernières années. Cette Nouvelle Académie cherche des écrivains qui ont raconté l'histoire des « humains dans le monde » — contrairement au Nobel, qui vise à honorer des écrivains ayant écrit, selon les termes d'Alfred Nobel, « le travail le plus remarquable dans une direction idéale ». 

Une fois les nominations reçues, la Nouvelle Académie lancera un vote public — les quatre auteurs les plus populaires devant être soumis à son jury. Dirigée par la rédactrice Ann Pålsson et comprenant également Lisbeth Larsson, professeur à l'Université de Göteborg et Gunilla Sandin, bibliothécaire, le jury annoncera son gagnant en octobre — mois durant lequel le prix Nobel est traditionnellement annoncé.

« En décernant ce prix, nous organisons une protestation. Nous voulons montrer aux gens que le travail culturel sérieux ne doit pas se produire dans un contexte coercitif, d'irrégularités ou d’abus », a déclaré la nouvelle organisation. Le 11 décembre, le jour suivant la remise du prix au gagnant lors d'une cérémonie officielle, la Nouvelle Académie sera dissoute.

Source : The Guardian | Illustration : Creative Commons

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.