Une élue de Paris et un ancien ministre de la Culture se mobilisent pour les librairies

Par : Joanna Kurcz

30/04/2018

Pour contrer « l’âpre concurrence d’Amazon et des grandes surfaces », la mairie du Ve arrondissement de Paris souhaite défendre les librairies avec le soutien de François Léotard.

« Dans les villes moyennes [les librairies] sont les premières victimes de la désertification commerciale » et à Paris, « on déplore une baisse de 28 % du nombre d’établissements entre 2000 et 2014 », annonce le communiqué de la mairie du Ve arrondissement de Paris.

Pour y remédier, Florence Berthout, maire du Ve et François Léotard, ancien ministre de la Culture, ont fondé une association, Le livre vivant. L’idée est d’aider les librairies en difficulté,  « voire susciter de nouvelles vocations », développe le communiqué. 

Le livre vivant souhaite opérer à travers trois actions définies et présentées : 

— une campagne de mécénat innovante lancée sur le modèle des business angels : chacun pourra parrainer une librairie qui lui tient à cœur ;

— des parlementaires sollicités : Laure Darcos, sénatrice de l’Essonne, et Constance Le Grip, députée des Hauts-de-Seine ont déposé une proposition de loi pour permettre aux collectivités d’octroyer des subventions aux librairies indépendantes ;

— des kits de bonnes pratiques pour aider les libraires à améliorer leur chiffre d’affaires vont être élaborés.

Le Ve arrondissement est par ailleurs l’arrondissement de Paris où l’on trouve « la plus dense concentration au monde de librairies et maisons d’édition » - ce qui explique l’action de la mairie pour soutenir les librairies. 

Source : Livre Hebdo / Crédits Illustrations : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *