Le Prix de la Première Plume à « Et soudain, la liberté » d’Évelyne Pisier et Caroline Laurent

Par : Hermine Damamme

29/08/2017

Un premier roman écrit à quatre mains inaugure le bal du Prix de la Première Plume.

Pour sa première édition, le Prix de la Première Plume créé à l’initiative de la chaîne de librairies lilloise le Furet du Nord en partenariat avec le Crédit Agricole du Nord, a choisi de récompenser le roman Et soudain, la liberté d’Évelyne Pisier et Caroline Laurent, publié aux Éditions Les Escales.

Les quatre autres titres en lice étaient : 

-  Ma Reine de Jean-Baptiste Andrea (L’Iconoclaste)

-  Imago de Cyril Dion (Actes Sud)

- Ces rêves qu’on piétine de Sébastien Spitzer (Éditions de l’Observatoire)

- Mon gamin de Pascal Voisine (Calmann-Lévy)

Le Prix sera remis le 14 septembre lors de la Grande soirée organisée par le Furet du Nord à l’occasion de la la rentrée littéraire, au Conservatoire de Lille.

Le Prix de la Première Plume a été créé en 2017 à l’initiative du Furet du Nord en partenariat avec le Crédit Agricole du Nord. Il est destiné à récompenser les premiers romans de la rentrée littéraire et est doté de 1 000 euros. Son Jury est constitué de lecteurs collaborateurs du Crédit Agricole Nord de France, de lecteurs du Cercle des Lecteurs Furet et de libraires du Furet du Nord.

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS