Luc Lang, lauréat du Prix Médicis 2019

Par : Rachèle Rodier

08/11/2019

Cette année, c’est donc « La tentation », publié aux éditions Stock qui a remporté le prix.

La tentation raconte l’histoire de François, un chirurgien cinquantenaire qui aime la chasse. En tant que chasseur, il aime la traque et le pouvoir de mort dont il dispose. Alors qu’il allait tuer un cerf, il finit par le blesser, après avoir hésité. Il décide ainsi de le soigner et de le sauver, lui conférant également un pouvoir sur la vie.

Le Prix Médicis a été créé par Jean-Pierre Giraudoux et Gala Barbisan en 1958. Chaque année depuis, il est remis à un auteur de roman, récit ou recueil de nouvelle. En 1970 le prix Médicis étranger fut créé et le prix Médicis essai en 1985.

Le Prix Médicis étranger revient à l’autrice islandaise Audur Ava Olafsdottir pour Miss Islande, publié aux éditions Zulma et traduit par Eric Boury.

Le Prix Médicis essai a été décerné à J’ai oublié de Bulle Ogier et Anne Diatkine, paru aux éditions du Seuil.

Luc Lang succède ainsi à Pierre Guyotat, lauréat 2018 pour Idiotie.

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS