Le chiffre d’affaires des éditeurs américains en hausse de 6,9 %

Par : Rachèle Rodier

29/08/2019

L’Association des éditeurs américains (AAP) a publié hier les résultats relatifs aux ventes du premier semestre 2019, indiquant un chiffre d’affaires en hausse.

Au cours du premier semestre 2019, les éditeurs américains ont enregistré un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars (5,4 milliards d’euros), en hausse de 6,9 % par rapport à l’année précédente. 
 
L’audio continue de se développer 
 
Les ventes de livres papier représentent 72,1 % des ventes déclarées sur le premier semestre, atteignant un total de 2,5 milliards de dollars (2,2 millions d’euros), un chiffre en hausse de 2,5 % par rapport à 2018. 
 
Les livres audio représentent 8,1 % des ventes de livres sur les six premiers mois de l’année. Les ventes de livres audio dématérialisés ont augmenté de 33,8 %, représentant 279 millions de dollars (252 millions d’euros) et les ventes de livres audio physiques (CD etc) représentent 17 millions de dollars (15,3 millions d’euros), en baisse de 18 %. 
 
Les ventes d’ebooks sont également en baisse (- 3,8 %), représentant 493 millions de dollars (445,3 millions d’euros). 
 
L’édition jeunesse et religieuse enregistrent les plus fortes hausses de ventes
 
Les ventes de livres jeunesse et Young Adult représentent 919 millions de dollars (830,2 millions d’euros), indiquant une hausse de 7,4 % par rapport à 2018. 
 
L’édition religieuse enregistre quant à elle une augmentation de leur chiffre d’affaires de 11,4 %, pour un total de 328 millions de dollars (296,3 millions d’euros) sur le premier semestre. 
 
L’édition spécialisée pour les professionnels du droits, business, médecines, sciences etc représente 274 millions de dollars (247,5 millions d’euros) sur cette période, soit une hausse de 1,1 %. 
 
Les éditeurs scolaires révèlent une hausse de leur chiffre d’affaires de 11,6 %, pour un total de 2,5 milliards de dollars (2,26 milliards d’euros). 
 
Enfin, les ventes de livres pour Adultes (fiction / non-fiction etc) représentent 2,2 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros), en hausse de 1,4 % par rapport au premier semestre de l’année dernière. 
 
 
Source : AAP 

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS