Les éditions Leduc.s en voie d’acquisition par Albin Michel

Par : Caroline Garnier

29/11/2018

Le groupe Albin-Michel a annoncé dans un communiqué adressé à Livres Hebdo être entré en négociations exclusives pour l’acquisition de la maison d’édition indépendante créée en 2003.

Stéphane Leduc, directeur des éditions du même nom, se retire de la maison qu’il a créée il y a 15 ans, pour la confier à Albin Michel. « Aujourd’hui à la tête de l’éditeur et packager anglais Eddison Books basé à Londres, mon avenir professionnel se construit Outre-Manche, et il était temps pour moi de passer le relais, pour que s’écrive un nouveau chapitre des Editions Leduc.s. » précise-t-il. Gilles Haéri, actuel directeur général d’Albin Michel, prendra donc la tête des éditions Leduc.s, cependant, Karine Bailly de Robien et Pierre-Benoît de Veron resteront les directeurs associés de la maison. Stéphane Leduc et ses associés se réjouissent d’avoir choisi de s’adosser à Albin Michel avec qui ils estiment partager « des valeurs communes (et) une conception proche du métier d’éditeur », en soulignant également que « les dirigeants ont témoigné leur attachement à (leur) identité éditoriale et auront à coeur de préserver l’autonomie de fonctionnement de (leur) maison. » Depuis sa création, les éditions Leduc.s ont connu un fort développement. Son chiffre d’affaires représente environ 10 millions d’euros et elle a publié pas moins de 300 nouveautés en 2018. Le groupe comporte les marques Charleston (littérature féminine) , Diva Romance, Tut Tut ( humour), L’inédite (loisirs créatifs), Alisio (essais, documents), Leduc pratique et Leduc jeunesse. Gilles Haéri, directeur d’Albin Michel (200 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel), s’enchante de l’achat de « cette maison dynamique et créative » tout en avouant que « cette acquisition est importante pour Albin Michel, car elle (leur) permet d’augmenter significativement (leur) part de marché du pratique, qui constitue un de (leurs) axes de développement pour l’avenir. » Les négociations entre les deux entités devraient être brèves puisque le rachat est annoncé pour début 2019.

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS