Elliott Advisors, futur propriétaire de Barnes & Noble

Par : Lucile Payeton

17/06/2019

Bien qu’il ait assuré préparer une offre concurrentielle la semaine dernière, le distributeur américain ReaderLink n’a pas réussi à présenter sa proposition avant la date limite de dépôt des offres de rachat, jeudi 13 juin avant minuit.

L’accord entre Elliott Advisors - propriétaire de la chaîne de librairies britanniques Waterstones - et le conseil d’administration de Barnes & Noble tient donc toujours. En attendant le rachat définitif par le fonds d’investissement, qui devrait advenir au troisième trimestre, la présentation d’une autre offre est toujours possible.

Néanmoins, si B&N acceptait l’offre de rachat d'une tierce partie, elle serait alors dans l’obligation de verser 17 millions de dollars (environ 15 millions d’euros) de dédommagements à Elliott Advisors, pour rupture de contrat. 

Source : the Bookseller   Publishers Weekly 

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Commentaires sur “Elliott Advisors, futur propriétaire de Barnes & Noble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS