Barnes & Noble Education voit ses ventes chuter de 7 %

Par : Lucile Payeton

02/07/2019

La chaîne de librairies américaine a publié à la fin du mois de juin les chiffres des ventes de livres scolaires et universitaires.

Si le chiffre d’affaires de l’année fiscale 2018 cumule 2,03 milliards de dollars (1,79 milliard d’euros), B&N impute cette baisse de 7 % des ventes à la diminution du prix moyen des manuels scolaires et des inscriptions en faculté.

Comparativement les ventes globales enregistrées en 2018 ont diminué de 13,5 %. 

Le numérique pour contrer la baisse

B&N Education espère faire de sa section « Alternatives numériques » (« Digital Student Solutions ») son nouveau moteur de croissance, au vu de la croissance des ventes de cette section, +35,4 % pour l’année fiscale 2018. Cette section inclut notamment la plateforme Bartleby qui, après abonnement, donne accès aux manuels scolaires numériques. 

« Notre plus grand potentiel de croissance réside peut-être dans nos activités de vente directe aux étudiants, où nous tirons profit de notre vaste réseau de magasins et démontrons notre capacité de croissance et d'expansion dans la livraison de bartleby » explique le directeur général et président de Barnes & Noble Education, Michael P Huseby, dans Publishers Weekly . 

Ce recul des ventes intervient alors que la chaîne de librairies a été rachetée par un fonds d’investissement, Elliott Advisors. 

 

Source : Publishers Weekly 

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS