Siris récompensé par l’ACBD pour « Vogue la valise »

Par : Caroline Garnier

08/11/2018

La BD Vogue la valise: l’intégrale, composée par Siris a reçu hier le prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2018. Ce roman graphique a été choisi par la majorité des votes des adhérents de l’ACBD parmi les 86 autres albums en lice.

Déjà gratifié par le grand prix de la ville de Québec aux prix Bédéis Causa et Prix Bédéis Québec, cette nouvelle récompense, selon l’ACBD, souligne « la justesse et l’équilibre de l’ouvrage, qui oscille entre l’émotion et l’espoir. » L’auteur narre dans une histoire autobiographique la jeunesse de la Poule, son alter-ego. Baloté de foyers en foyers, le protagoniste principal atterrit chez les Troublant, qui le martyrisent pendant de nombreuses années. Sa passion pour le dessin et la musique lui permettent de survivre aux sévices quotidiens.

Ce prix, décerné depuis 1984 par l’Association des Critiques et des journalistes de Bande Dessinée (ACBD) a pour vocation de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie », comme le précise le règlement.

Emblème de la bande dessinée alternative québécoise, Siris a notamment publié Cent rides cent boutons ( 1991), Comix baloney 1 et 2 (1991 et 1997) ou encore Robatabage (1996). Vogue Valise a connu une première publication en 2011, mais sa version intégrale a été éditée en 2017. Dans un entretien accordé à Comixtrip, Siris décrit son album « comme une catharsis, une libération». Si les souffrances de l’enfance restent présentes chez l’auteur, le dessin soigne ses maux du passé « Je ne vais pas chez un psychologue ni un psychiatre, je préfère dessiner. »

Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise sera remis à son lauréat lors du Salon du livre de Montréal.



Source: Bodoï

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS