Anne Colin du Terrail, lauréate du premier Grand Prix de Traduction

Par : Angèle Boutin

29/05/2019

Franck Riester, ministre de la Culture et Marie Sellier, présidente de la Société des gens de lettres (SGDL) ont remis ce soir, le premier Grand Prix de la Traduction SGDL et Ministère de la Culture.

Emmanuel Macron l’avait annoncé en octobre 2017 lors de la Foire du livre de Francfort, et Marie Sellier nous l’avait confirmé en mars dernier : un nouveau prix national de la traduction a été créé, et a été remis ce jour.

Le prix récompense l’ensemble de la carrière de la traductrice du finnois et de l’anglais, Anne Colin du Terrail. La traductrice reçoit ainsi la somme de 15 000 €, une dotation émanant à la fois de la SGDL et du Ministère.

Le jury, est présidé par Evelyne Châtelain et composé de Jacqueline Carnaud, Joëlle Dufueilly, Barbara Fontaine, André Gabastou, Dominique Le Brun, Christophe Mileschi et Carole Zalberg.

À l’issue de la remise du prix, Franck Riester a déclaré : « Je félicite chaleureusement Anne Colin du Terrail qui a montré à travers son parcours, son talent et son travail exceptionnels que la langue de l’Europe est bien celle de la traduction comme le disait si bien Umberto Eco. Sans les traducteurs, nous ne pourrions connaitre les œuvres majeures de la littérature étrangère, qui montrent à chacun d’entre nous, l’universalité de la littérature grâce à la traduction. Je salue également la SGDL, avec qui nous travaillons main dans la main, pour mettre en avant le talent et la créativité d’un traducteur à travers ce prix, qui deviendra, un temps fort de nos saisons littéraires. »

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Commentaires sur “Anne Colin du Terrail, lauréate du premier Grand Prix de Traduction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS