Augmentation des ventes et des revenus chez Penguin Random House en 2018

Par : Claire Chave

26/03/2019

Le chiffre d’affaires de Penguin Random House a augmenté de 1,9 % en 2018 par rapport à 2017, et les bénéfices ont augmenté de 1,3 %, a annoncé la société mère de Penguin Random House, Bertelsmann, ce matin.

Le chiffre d’affaires total s’est élevé à 3,42 milliards d’euros, contre 3,36 milliards d’euros en 2017, tandis que l’EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization ou Résultat avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciations) a atteint 528 millions d’euros contre 521 millions d’euros l’année passée.

Bertelsmann a déclaré que la croissance était due à « une forte performance en termes de succès de librairie, à des acquisitions et à une croissance du nombre de téléchargements audio numériques » qui ont compensé l’impact des taux de change négatifs. 

Bertelsmann, en particulier, a souligné la croissance du son numérique, qui « a connu une croissance substantielle sur tous les marchés clés », et la performance commerciale de Becoming de Michelle Obana, vendu à 7 millions d’exemplaires dans le monde l’année dernière après sa publication en novembre, comme étant le plus important moteur de croissance de l’année.

Aux Etats-Unis, la franchise de Dr. Seuss a également contribué à stimuler les ventes, Penguin Random House ayant vendu plus de 11 millions de copies des classiques pour enfants. 

« En examinant les perspectives des livres pour enfants, ceux d’âge préscolaire restent en particulier des segments en croissance rapide sur la plupart de nos marchés. Cette tendance est notre opportunité de transformer les jeunes générations en lecteurs à vie », explique Markus Dohle, directeur général de Penguin Random House.

Dans une lettre adressée à ses employés, Markus Dohle se révèle particulièrement optimiste sur les perspectives de Penguin Random House en 2019. Son objectif dans les années à venir, a-t-il écrit, est « de dépasser les moyennes du marché, par le biais d’acquisitions, en particulier dans les catégories en expansion, telles que l’audio et les livres pour enfants. Et bien sûr de bénéficier d’une excellente publication de premier plan et de la croissance de notre riche liste en fiction et non-fiction ».

Pour atteindre cet objectif, les sociétés Penguin Random House implantées aux Etats-Unis où le marché de l’audio est florissant, utiliseront leur expertise pour développer l’audio sur les marchés émergents tels que le Brésil, l’Inde et l’Australie. 

La croissance des ventes en ligne ne signifie pas que Penguin Random House ignore le commerce de détail physique, leurs livres se trouvant dans plus de 160 000 revendeurs dans le monde. « Cette présence physique continuera d’être importante pour nous afin de développer davantage notre entreprise au cours des prochaines années », explique M. Dohle.

Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS