Barnes & Noble remercie son PDG

Par : Joanna Kurcz

06/07/2018

Dans un bref communiqué publié mardi 3 juillet, Barnes & Noble annonce le licenciement brutal de son PDG Demos Parneros pour « violation des politiques de la société ». 

Barnes & Noble

Aucune précision supplémentaire n’a été donnée sur les raisons de ce départ, mais le plus gros libraire (physique) des États-Unis a déclaré que le licenciement n'est pas lié à un désaccord avec la société ou à une fraude. 

 En plus d'être immédiatement congédié, Demos Parneros ne recevra aucune indemnité de départ. Barnes & Noble a précisé que la décision a été prise par son conseil d’administration, avec l’avis du cabinet Paul, Weiss, Rifkind, Wharton & Garrison LLP.

Demos Parneros dirigeait le groupe depuis avril 2017 — succédant ainsi au fondateur de l'entreprise, Len Riggio. Au cours de son bref mandat, il n’aura pas réussi à renverser la tendance de la baisse des ventes de Barnes & Noble, malgré un nombre conséquent de plans de réduction des coûts. 

En attendant la nomination d’un nouveau PDG, la compagnie a nommé une équipe de direction temporaire avec à sa tête Allen Lindstrom, directeur financier ; Tim Mantel, responsable du Merchandising ; Carl Hauch, vice-président ; Len Riggio demeurant président exécutif de Barnes & Noble.

Source : Publisher Weekly | Illustration : Creative Commons

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Commentaires sur “Barnes & Noble remercie son PDG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS