Hachette Book Group limite les emprunts de ses ebooks à deux ans

Par : Lucile Payeton

19/06/2019

Hachette Book Group a annoncé, cette semaine, le changement de son système de licence de prêts d’ebooks en bibliothèques. Avec déploiement dès le 1er juillet prochain.

Les bibliothèques américaines ne paieront plus de licences d’accès perpétuel, coûteuses, mais qui permettent de conserver dans leurs fonds les livres numériques ad vitam. Afin de baisser ses prix et de rendre l’ebook plus accessible à l’emprunt, Hachette Book Group a décidé de passer à une licence à durée limitée, ne permettant aux bibliothèques que de garder l’ebook dans leurs fonds pour une période de deux ans. 
 
Un porte-parole du groupe d’édition a confié à Publishers Weekly que les ebooks - dont les prix ne dépasseraient pas le plafond des 65 dollars (58 euros) - ne seront pas soumis à une limitation du nombre d’emprunts durant la période des deux ans de validité. Il assure aussi que cette durée limitée répond à un souci de rentabilité rencontré par les bibliothèques. 
 
Cependant, le nouveau système inquiète les bibliothécaires américains qui y voient une complication dans le système d’acquisition de nouveaux titres pour leurs fonds. 
 
Jamais deux sans trois
 
Le groupe Hachette suit en réalité le modèle mis en place par deux de ses compétiteurs. 
 
En septembre dernier, c’était la maison Penguin Random House (PRH) qui avait annoncé la mise en place d’une licence de prêt d’ebooks limitée à deux ans. Le vice-président de PRH, Skip Due, avait alors expliqué la mise en place de ce changement par la nécessité de répondre à une demande des bibliothécaires, qui voyaient le nombre de prêts baisser dès six à huit mois après l’acquisition d’un titre. Ce nouveau modèle garantit ainsi une baisse des prix des ebooks plus abordables pour les bibliothèques. 
 
Le groupe Macmillan avait lui aussi modifié ses conditions d’acquisition d’ebooks pour les bibliothèques. En juillet dernier, il avait imposé un embargo de quatre mois sur les ebooks des nouvelles parutions de la marque Tor, après avoir déclaré que les emprunts en bibliothèques constituaient un obstacle aux achats d’ebooks par les particuliers. 

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

3 commentaires sur “Hachette Book Group limite les emprunts de ses ebooks à deux ans

    Et pourquoi ne pas revenir à ce que font les bibliothèques depuis des générations.
    Le paiement d’un abonnement annuel et l’emprunt possible de tous les livres de la bibliothèque.
    Tous les bibliothèques ont adopté ce modèles. Pourquoi les bibliothèques en ligne ne feraient-elles pas de même ? Ou peut-être en l’adaptant à leurs spécificités.
    C’est un modèle qui possède l’avantage d’être simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS