La Sofia annonce avoir réparti 11,7 millions d’euros entre auteurs et éditeurs pour le prêt en bibliothèque

Par : Lucile Payeton

06/05/2019

Dans un communiqué, la Sofia explique que la répartition 2018 qui est actuellement mise en oeuvre, est basée sur les droits de l’année 2016.

La Société française des intérêts des auteurs de l’écrit s’attèle donc à la distribution de la répartition 2018 - une somme qui culmine à 11 706 025 euros. Elle remarque une hausse de 0,3% par rapport à 2017. 

Ces droits représentent l’achat de 6 263 928 copies par les bibliothèques, soit 354 609 titres répartis entre 67 000 auteurs et 2 400 éditeurs de livres. 

Chaque exemplaire acheté par les bibliothèque représente un revenu de 1,87 euros de droits partagés, à parts égales, entre les auteurs et les éditeurs. 

Le délai de redistribution revu prochainement 

La Sofia reverse, depuis 15 ans, aux auteurs et éditeurs de livres l’ensemble des droits engendrés par le prêt en bibliothèque. 

Le droit de prêt est financé par deux sources différentes, l’État - contribution basée sur les usagers inscrits dans les bibliothèques - et les fournisseurs de livres dont la contribution dépend des ventes aux bibliothèques. 

La distribution se fait deux ans après l’année de référence, car la facturation et la collecte des redevances des fournisseurs de livres se font sur deux ans. 

La société réfléchit à un nouveau système pour réduire ce délai d’ici 2020.        

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS