Le chiffre d’affaires de l’industrie papetière française en hausse de 4,5 %

Par : Caroline Garnier

22/03/2019

L’Union française des industries des Cartons, Papiers et Celluloses a dévoilé jeudi 21 mars, le bilan 2018 de l’industrie papetière française. Bien que la consommation et la production de papiers et de cartons ait baissé dans l’Hexagone, le chiffre d’affaires de l’industrie papetière est en hausse.

La consommation de papiers et de cartons, en France, a reculé en 2018 de 1,2 %  par rapport à 2017, soit 8,8 millions de tonnes, tout comme le volume de production, en baisse de 2 % par rapport à l’année d’avant, soit 7,9 millions de tonnes de papiers et de cartons produits contre 8 millions de tonnes en 2017.

Toutefois, le chiffre d’affaires ne semble pas avoir été impacté par ces baisses puisque qu’il a progressé de 4,5 %, s’élevant ainsi à 6,2 milliards d’euros, grâce à l’augmentation du prix de vente exercé par des industries de papiers et de cartons.

Le volume de pâte à papier produit en 2018 a diminué de -5,8 % par rapport à 2017 (soit 1,61 million de tonnes) en raison de plusieurs incidents ayant affecté la production. Même constat pour les papiers à usages graphiques, dont la production a chuté de 5,1 %, compte-tenu d’une baisse de la demande. 

L’évolution de la production française de papiers et de cartons est inférieure à la moyenne européenne (-0, 2 % en 2018 par rapport à 2017). 

8 % de la production de papiers et de cartons en Europe est réalisé par la France. L’hexagone se positionne en cinquième position derrière, l’Allemagne (25 %), la Finlande (11 %), la Suède (11 %) et l’Italie (10 %).

Même si l’industrie papetière française exporte 53 % de sa production dont 86 % dans l’UE, ses exportations pour l’année 2018 ont chuté de 3,2 %. Son partenaire principal reste l’Allemagne (25 %), suivi de l’Espagne (15 %) et de l’Italie (12 %).

Depuis 2000, la production en France est en baisse de 21 % tandis qu’elle a progressé de 25 % en Allemagne.

 

Source : Copacel

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS