États-Unis : les éditeurs ont réalisé 1,9 milliard de dollars de chiffre d’affaires en juillet

Par : Rachèle Rodier

03/10/2019

L’Association of American Publishers (AAP) a révélé le 1er octobre dans un communiqué des revenus en hausse de 5,9 % pour les éditeurs américains adhérents à l’organisation au mois de juillet 2019 par rapport à l’année précédente.

Sur 1,9 milliard de dollars (1,7 milliard d’euros) de chiffre d’affaires global, le secteur de l’édition Grand Public représente 585 millions de dollars (584,1 millions d’euros), enregistrant une hausse de 6,7 % de son chiffre d’affaires par rapport à juillet 2018.

Les livres de fiction et non-fiction pour adultes tractent le marché Grand Public, représentant 384 millions de dollars de chiffre d’affaires (350,6 millions d’euros), en hausse de 3,9 %. L’édition jeunesse et Young Adult arrive en deuxième position (160 millions de dollars - 146 millions d’euros), enregistrant une augmentation de 16,6 %.

Si l’ebook reste presque stable, enregistrant une hausse de 0,4 %, pour 84 millions de dollars (76,7 millions d’euros), le livre audio, dématérialisé, poursuit sa croissance. Ainsi, de dernier représente près de 47 millions de dollars (42,9 millions d’euros), en hausse de 17,5 % alors que le livre audio physique a diminué de 22,3 %, pour un total approchant les 3 millions de dollars (2,74 millions d’euros).

L’édition religieuse enregistre quant à elle une baisse de 1,7 % et représente 41 millions de dollars (37,4 millions d’euros).

Le chiffre d’affaires généré dans l’édition scolaire, universitaire et professionnelle représente 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros), enregistrant une hausse de 5,6 % par rapport à juillet 2018. Des revenus tractés par l’édition scolaire allant de la maternelle à la douzième année, avec un chiffre d’affaires de 731 millions de dollars (667,4 millions d’euros).

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS