Le nouveau dispositif d’aide du CNL en faveur de la lecture pour tous entre en vigueur

Par : Caroline Garnier

06/02/2019

Le 29 novembre dernier, sur proposition du président du CNL, Vincent Monadé, le Conseil d’administration, a adopté la « subvention au développement de la lecture » pour s’inscrire dans le Plan bibliothèques « ouvrir plus, ouvrir mieux », initié par la ministère de la Culture.

Alors que le CNL accompagne depuis 2015 les projets des bibliothèques au profit des personnes empêchées (dont l’accès à la lecture nécessite des actions particulières), cette réforme vise à un meilleur développement de la lecture auprès des publics concernés.

L’aide prévoit de subventionner des projets à destination de « personnes en situation de handicap, sous main de justice, hospitalisées ou en perte d’autonomie », qui veillent à « combiner l’acquisition de collections et des actions de valorisation des fonds ». 

La subvention financera 30 à 70 % du projet, avec un plafond fixé à  50 000 euros par porteur de projet. Elle prendra en charge les coûts relatifs à l’achat d’outils de lecture, aux actions de médiation et de valorisation, aux coûts de formation et de sensibilisation du personnel pour les bibliothèques d’établissements pénitentiaires ou hospitaliers, ainsi que les acquisitions de collections documentaires, y compris les formats relevant de l’édition adaptée. 

Parmi les acteurs éligibles figurent les associations qui oeuvrent pour l’accès à la lecture des publics empêchés ainsi que les bibliothèques du réseau de lecture publique, excluant les bibliothèques universitaires et scolaires.

Les demandes d’aides devront être déposées entre le 3 avril et le 19 juin 2019 pour les commissions de mai et de septembre 2019.

La commission « Développement de la lecture auprès des publics spécifiques «  sera quant à elle renouvelée cette année et son rôle d’appréciation et de sélection de projets sera également renforcé.

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS