L’offre légale de biens culturels dématérialisés séduit davantage d’internautes

Par : Angèle Boutin

23/10/2018

Le sixième baromètre de l’offre légale réalisé par l’Ifop pour la Hadopi révèle que l’offre légale est davantage attractive : 38% des consommateurs déclarent consommer de manière plus licite qu’auparavant, et la consommation payante progresse pour 48% des répondants, soit +7% par rapport à 2017.

De nombreuses offres légales d’abonnement se sont développées, séduisant notamment les 15-24 ans. 22% des internautes sont ainsi abonnés à une offre de vidéo à la demande et 14% à une offre de musique.

Respect et confort sont les maitres-mots de la consommation licite

Si la volonté de se conformer à la légalité semble être l’une des raisons majoritairement évoquée pour la consommation de biens de manière licite, le moteur principal des 15-24 ans est celui de la conformité du bien aux attentes et la facilité d’accès.

Les internautes interrogés ont ainsi mis en avant la simplicité d’utilisation des offres licites, avec 41% considérant que les offres légales de livres sont plus simples d’utilisation, contre 38% pour la musique, et 39% pour les jeux vidéos.

Le label Offre Légale d’Hadopi semble peu efficace, avec une notoriété stable depuis des années, auprès de 34% des internautes.

Le baromètre des usages a évalué que les biens culturels dématérialisés sont consommés par 77% des internautes et que la consommation illicite est restée stable par rapport à 2017, impliquant 27% des répondants. Cette consommation illicite est couplée à des pratique licites pour 88% d’entre eux.

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS