Pays-Bas : Plus d’e-book et plus de piratage

Par : Dario Alcide

26/01/2018

Au Pays-Bas, la tendance des ventes d’e-books semble être à la hausse. Malgré un taux de piratage très élevé.

On évoque régulièrement la stagnation des ventes de livres numériques à travers l’Europe, au profit notamment du livre audio. Cependant, au Pays-Bas, la tendance des ventes d’e-books semble être à la hausse. Malgré un taux de piratage très élevé.

Pour le dernier trimestre 2017, les e-books représentent 7% des ventes et 27,2% de la vente en ligne. Sur les 12 derniers mois, cela représente une augmentation de 5,8% des ventes. Un chiffre d’autant plus impressionnant si on le compare aux -2,5% de ventes du livre papier, toujours aux Pays-Bas. Par ailleurs, le prix moyen de l’e-book est également en légère augmentation (+3,9%), pour ce dernier trimestre, par rapport au prix moyen du même livre au format papier, représentant 51,4% du prix de la version papier.

Si le marché du livre numérique se porte si bien, c’est peut-être en partie grâce à l’adoption par le public Néerlandais des abonnements de lecture illimitée. 12,5% des ventes d’e-book se font désormais via des abonnements de ce type.

Parallèlement pourtant, le piratage de livres électroniques reste extrêmement élevé aux Pays-Bas et l’association Auteursbond (1 500 auteurs, scénaristes et traducteurs) a lancé une campagne de sensibilisation pour le grand public sur le sujet du piratage. En effet, d’après une étude de l’institut GFK, sur les 117 e-books présents en moyenne dans une liseuse, seuls 11 auraient été achetés. 

Source : Goodereader

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS