Afrique du Sud : Snapplify lève 2 millions de dollars

Par : Rachèle Rodier

01/10/2019

La plateforme d’apprentissage collaboratif en ligne sud-africaine, Snapplify a annoncé le 26 septembre dernier avoir levé 2 millions de dollars (1,8 millions d’euros), auprès de Knife Capital et de Hlayisani Capital.

Cette levée de fonds est destinée à soutenir les projets de Snapplify « en vue d’un développement plus agressif sur de nouveaux marchés au cours de [la] prochaine phase de croissance », explique le PDG de la société, Wesley Lynch.

Andrea Böhmert, directeur associé de Knife Capital : « nous croyons qu’il est important d’investir dans des entreprises qui résolvent de vrais problèmes […]. Snapplify est une belle entreprise et nous sommes impatients de faire partie de la prochaine phase de croissance ». Ce dernier rejoint le conseil d’administration de Snapplify en tant qu’actionnaire.

Brett Comaille, associé de Hlayisani, seconde société à avoir investi dans la plateforme trouve « fantastique de […] faire participer des investisseurs tels que Knife et Hlayisani, afin de permettre à Snapplify de continuer sur sa lancée ».

Créée en 2012, la société offre un apprentissage numérique aux particuliers et aux institutions, sur une plateforme collaborative dédiée au contenu éducatif numérique. Elle affiche à ce jour 200 000 utilisateurs appartenant à 1 400 écoles.

Snapplify collabore d’ores et déjà avec les presses universitaires Wiley, Oxford et Cambridge, Heinemann, Penguin Random House, Hachette, Bloomsbury, Pearson, Maskew Mill Longman, Scholastic, Via Africa et Longhorn.

Wesley Lynch explique que « Snapplify cherche à changer la manière dont les étudiants accèdent au contenu dans les pays développés et en développement ».

 

Source : Publishing Perspectives

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS