Données d’activités 2013-2016 des bibliothèques départementales : baisses de fonds et de moyens

Par : Rachèle Rodier

05/11/2018

L’Observatoire de la lecture publique a publié une synthèse des données d’activités des bibliothèques entre 2013 et 2016, autour de quatre thématiques : les collections, les services au réseau, les publics jeunes et les moyens.

Entre 2010 et 2013, date des dernières données d’activités étudiées, les fonds de livres imprimés (collections) étaient déjà en baisse, une tendance qui a continué sur cette nouvelle période.

Plusieurs raisons à cela : tout d’abord, une diminution des acquisitions de livres imprimés, en faveur d’un développement des fonds sonores et audiovisuels mais aussi numériques. 82% des bibliothèques départementales proposent des ressources numériques en 2016 contre 54% en 2013. La baisse est aussi liée à la baisse globale des moyens des bibliothèques en question.

La mission principale des bibliothèques départementales, comme le rappelle BiblioFrance est le réseau : l’apport d’expertise et de services aux bibliothèques municipales et intercommunales de leur territoire (prêt de collections, aides, formations, conseil, ingénierie, …).

Le rapport révèle que les moyens alloués aux aides versés au réseau entre 2013 et 2016 ont baissé, tout comme les dépenses consacrées à ces aides. Les aides à l’informatisation et à l’animation viennent nuancer ce bilan à la baisse, grâce notamment à « l’augmentation depuis 2010 du nombre de stages de formation continue » proposés par les bibliothèques.

Les collèges et la petite enfance reçoivent une attention toute particulière de la part des bibliothèques départementales dans leur rôle de promotion de la lecture publique.

Une baisse « préoccupante » est relevée par le rapport: celle des dépenses d’investissement et des effectifs. Cette baisse, bien que variable selon les bibliothèques départementales, s’est accentuée entre 2013 et 2016.

  Crédits image : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS