États-Unis : un amour grandissant pour l’édition de livres audio en espagnol

Par : Rachèle Rodier

23/08/2019

Le cabinet d’études espagnol Dosdoce a publié un rapport sur l’évolution du marché du livre audio espagnol dans le monde, mettant en avant « l’intérêt des Américains en ce qui concerne la production de livres hispanophones, sans avoir pour unique but de les vendre aux États-Unis ».

Une production qui explose

Selon le rapport, en 2018, plus de 6 200 livres audio espagnols circulaient aux États-Unis,. En 2019 le seuil des 7 000 devrait être dépassé. En Espagne et Amérique Latine, il y en avait 8 000 en 2018, et le palier des 10 000 devrait être franchi à la fin de l’année.

Les éditeurs américains ont publié 150 livres audio en langue espagnole en 2018, et devraient en produire 250 cette année. De son côté, Audible, leader aux États-Unis sur le marché du livre audio, produit cette année en moyenne 40 à 45 titres en langue espagnole chaque mois, soit 500 titres d’ici la fin de l’année.

Un marché en pleine expansion

En 2017, le marché du livre audio espagnol à travers le monde aurait représenté entre 1,1 et 3,3 millions de dollars (0,9 et 2,9 millions d’euros), et en 2018 il s’est situé entre 3,3 et 5,5 millions de dollars (2,9 et 4,9 millions d’euros).

Tout prête à croire que cette croissance devrait être observée à la fin de l’année 2019. L’étude prévoit un marché global se situant entre 8 et 9 millions de dollars (7,2 et 8,13 millions d’euros).

Quels marchés ?

Les États-Unis sont les premiers consommateurs de livres audio en langue espagnole et publiés par les Américains, puis vient les Mexique, l’Amérique Latine et en dernière place l’Espagne.

L’Espagne est cependant le premier consommateur de livres audio édités par des éditeurs espagnols ou d’Amérique Latine. Le Mexique arrive également en seconde position, mais ce sont les États-Unis qui prennent la troisième place du podium, devant l’Amérique Latine.

L’impact conséquent des accents

Le rapport de Dosdoce révèle que la part des titres enregistrés par des comédiens ayant l’accent castillan (espagnol tel qu’il est parlé en Espagne côté Castille) par les éditeurs américains est de 20 %, un pourcentage qui devrait atteindre les 25 % en 2019. Le reste étant enregistré par des comédiens aux accents venant des pays de l’Amérique Latine.

De leur côté, les éditeurs espagnols et d’Amérique Latine prévoient pour 2019 40 % de titres avec l’accent castillan et 60 % avec l’accent d’Amérique Latine.

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS