États-Unis : une année 2019 en demi-teinte pour Scholastic

Par : Lucile Payeton

29/07/2019

La maison d'édition américaine, spécialisée dans l'Éducation, Scholastic a publié son bilan chiffré pour l’année fiscale 2019 (de mai 2018 à mai 2019), révélant une année mitigée.

Malgré une hausse de 2 % de ses ventes représentant un chiffre d’affaires total de 1,65 milliard de dollars (1,48 milliard d’euros), le résultat brut d’exploitation de Scholastic est quant à lui en chute libre : -55 %, cumulant un chiffre total de 25 millions de dollars (22,4 millions d’euros).

En mars dernier, Scholastic a néanmoins annoncé un troisième trimestre positif, avec un bilan fiscal (de juillet 2018 à mars 2019) en hausse de 5 %.

De manière générale, les ventes ont progressé dans toutes les catégories. Le chiffre d’affaires des ventes de littérature jeunesse a augmenté de 2 %, représentant 990,3 millions de dollars (889 millions d’euros). Dans la catégorie « éducation », les ventes ont augmenté de 3 %, pour un chiffre d’affaires total de 297,4 millions de dollars (266 millions d’euros).

Le chiffre d’affaires du groupe à l'international, a diminué de 1 %, cumulant 366,2 millions de dollar (328 millions d’euros) - une baisse imputée aux taux de change selon l'entreprise. Les ventes enregistrées par le groupe ont augmenté de 3 %.

« Les ventes exceptionnelles de livres commerciaux à l'échelle mondiale ont été éclipsées par les problèmes de perception de la taxe sur les produits vendus, qui ont affecté nos clubs de lecture, et par l'augmentation des services et des incitatifs dans les foires du livre, due à la concurrence accrue, ainsi qu'à la hausse des coûts d'impression, du papier et de la main-d’œuvre » a déclaré le PDG de Scholastic, Richard Robinson, dans un communiqué de presse.

 

Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS