Foire de Moscou : Le « grand succès des initiatives italiennes à Moscou »

Par : Angèle Boutin

03/12/2018

La vingtième édition de la Non/Fiction International Book Fair de Moscou, dont le pays invité d’honneur était l’Italie, s’est close hier. Et Ricardo Franco Levi félicite le rapprochement culturel et intellectuel qui s’opère entre l’Italie et la Russie.

Ricardo Franco Levi, président de l’AIE (association des éditeurs italiens) a exprimé sa joie dans un communiqué : « l’accueil réservé aux invités et l’intérêt montré par le public présent à la Foire nous confirment que les relations avec la Russie peuvent nous mener loin ».

Et d’ajouter : « Le marché éditorial du pays est réceptif et ouvert, pour preuve le nombre important de contacts échangés en vue de ventes de droits. […] Notre objectif est d’investir dans la continuité de ce projet, en travaillant à l’amélioration du partenariat culturel qui dure déjà depuis quelques années ».

Le 29 novembre, Romano Montroni, président du CEPELL (Centre pour le livre et la lecture), a annoncé la création d’un prix de traduction littéraire italo-russe en 2019, « signe tangible de la promotion culturelle et une nouvelle avancée dans le processus de rencontre et d’échange des meilleures productions littéraires des deux pays ».

« Au-delà de ce grand succès, la participation de l’Italie à la foire du livre de Non/Fiction est une nouvelle confirmation de l’intérêt et de la curiosité du public et de l’édition russe pour la littérature [italienne] » s’est félicitée la directrice de l’Institut Culturel Italien à Moscou, Olga Strada.

  Crédits photos : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS