Guillaume Nail succède à Samantha Bailly à la tête de la Charte

Par : Caroline Garnier

14/02/2019

Il succède ainsi à Samantha Bailly, qui reste vice-présidente, tout en continuant à s’investir « au sein de la Ligue des auteurs professionnels » selon un communiqué.

Le conseil d’administration de l’association a par ailleurs élu mercredi un nouveau bureau composé de seize membres.

La présidente sortante a tenu à féliciter son successeur. « Carole Trébor, avant moi, avait pris le soin de soigner ce passage de relais. C’est ce que nous faisons aujourd’hui, avec Guillaume Nail, auteur, traducteur et scénariste, qui je le sais, va reprendre la flambeau avec l’énergie, la ténacité et la rigueur qui le caractérisent », affirme-t-elle.

Cette élection est également pour Samantha Bailly l’occasion de faire un point sur son mandat et rappeler les différents enjeux à venir.

« Cette année a été particulièrement intense pour nous, les auteurs et les autrices. La Charte a ouvert ces dernières années un grand chantier, en mettant la question de la rémunération au centre d’un véritable combat. (…) C’est une année d’urgence absolue sur le plan social que nous vivons. » 

Tout en rappelant que le problème de fond provient de la considération des auteurs. « Aujourd’hui, auteur n’est en effet pas considéré comme un métier en France. Nous sommes auréolés de notre valeur symbolique, mais paradoxalement privés de droits fondamentaux. (…) Ce qui nous préoccupe dans notre quotidien aujourd’hui, c’est la question de notre statut autant notre régime social que notre place dans la société», souligne-t-elle.

Membre de la Charte depuis 2017, auteur et scénariste, Guillaume Nail réaffirme son envie et son implication. « J’ai à coeur de donner à la Charte en retour : de mon temps, de mon énergie et de mon enthousiasme, pour qu’elle continue d’offrir autant aux auteurs émergents et confirmés ». 

Le nouveau président souhaite poursuivre les projets mis en oeuvre comme « l’émergence des nouveaux talents, l’égalité et la diversité, mais aussi le chantier de plus en plus récurrent de la liberté d’expression et des menaces qui pèsent sur les oeuvres ».

Samantha Bailly tient, quant elle, à rappeler que cette association a été créée « par les auteurs et pour les auteurs ». 

« La Charte est de tous les fronts et aide ses membres à mieux comprendre les enjeux qui les concernent, leurs contrats mais aussi à faire valoir leurs droits. Pour que l’association, comme la littérature jeunesse, restent un maillon incontournable et bien vivant de la chaîne du livre » précise Guillaume Nail.

Créée en 1975, l’association recense 1400 adhérents. Elle constitue un lieu d’échanges, de conseils, de professionnalisation et d’entraide. 

« La seule chose qui nous importe, c’est la défense des auteurs et des autrices. Et donc des livres », défend le nouveau président.

Le nouveau bureau accueillera également Sandrine Bonini aux fonctions de vice-présidente illustrateurs, Nicolas Digard en tant que trésorier et Marie Caillet au poste de secrétaire générale. 

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

3 commentaires sur “Guillaume Nail succède à Samantha Bailly à la tête de la Charte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS