Le chiffre d’affaires d’Editis en baisse de 1,3%

Par : Caroline Garnier

17/04/2019

Le groupe Vivendi a dévoilé son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2019. Si sa filiale Universal Music Group lui permet de noter une hausse de ses revenus, sa maison d’édition Editis comptabilise quant à elle une baisse de 1,3 %.

Vivendi enregistre un beau démarrage pour cette nouvelle année avec une augmentation de son chiffre d’affaires de 10,7 %, passant ainsi de 3 124 millions d’euros au premier trimestre 2018 à 3 459 millions d’euros au premier trimestre 2019.

Avec un chiffre d’affaires de 134 millions d’euros, pour l’ensemble du premier trimestre 2019, les revenus d’Editis  sont en recul de 1,3 % par rapport à 2018, à la même période. 

Malgré un début d’année en déclin pour la maison d’édition, elle enregistre néanmoins de bonnes performances grâce à la publication de nouveaux romans d’auteurs à succès, tels que Raphaëlle Giordano, Michel Bussi et Jean Teulé.

Le groupe prévoit cependant une hausse du chiffre d’affaires de sa filiale au troisième trimestre 2019, avec la réforme des programmes de Lycée.

Constitué en 2004, Editis a été racheté en 2018 par Vivendi. L’acquisition a été finalisée le 31 janvier dernier, pour un montant total de 833 millions d’euros, comprenant le remboursement de l’endettement d’Editis. L’éditeur, composé de près de 50 maisons d’édition, est le deuxième groupe d’édition français.

Concernant les autres filiales de Vivendi, le chiffre d’affaires d’Universal Music Group a augmenté de 22,9 % (1 502 millions d’euros), tout comme Havas (+ 3,8 %, soit 525 millions d’euros). Celui du Groupe Canal+ a, quant à lui, baissé de 3,6 % ( 525 millions d’euros). 

Source : Vivendi 

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Commentaires sur “Le chiffre d’affaires d’Editis en baisse de 1,3%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS