Les bibliothécaires américains montent au créneau face à Macmillan

Par : Rachèle Rodier

13/09/2019

L’Association des bibliothécaires américains (ALA) lance une campagne de sensibilisation du public, à l’encontre de la décision prise par le groupe éditorial Macmillan d’imposer un embargo sur la diffusion des titres numériques en bibliothèques.

Au cours d’une conférence de presse, disponible sur la page Facebook de l’association des bibliothécaires, qui s’est tenue le 11 septembre, l’ALA (association des bibliothécaires) s’est adressée directement au PDG de Macmillan, John Sargent afin qu’il revienne sur sa décision d’imposer un embargo sur la diffusion des nouvelles parutions numériques du groupe : « S’il vous plait, écoutez vos lecteurs, et abandonnez vos plans d’embargo ».

À partir du 1er novembre, les bibliothèques ne pourront acheter qu'une seule copie numérique des nouveautés de l’éditeur Macmillan au cours des huit semaines suivant la parution du titre et dont elles disposeront de manière perpétuelle.

Une fois ces huit semaines passées, les bibliothèques pourront acquérir des copies supplémentaires pour 60 dollars (54 euros) la copie sur une période de deux ans, ou équivalent à 52 prêts.

Les bibliothécaires qui militent constamment contre les diverses politiques tarifaire et de diffusion des ebooks pratiquées par les éditeurs jugent cette fois que Macmillan impose des conditions allant contre « l’égalité d’accès ». L’éditeur est actuellement le seul à imposer une politique d’embargo sur ses nouveautés.

Kent Oliver, directeur de la Bibliothèque publique de Nashville a expliqué lors de la conférence de presse que cette politique allait prolonger les délais d’attente pour les lecteurs d’ebooks, qui attendent souvent pendant plusieurs mois de pouvoir accéder au titre en question.

Et Mary Ghikas, directrice de l’ALA, de rajouter : « l’accès aux ebooks ne doit être ni refusé, ni retardé. Nos membres nous expliquent que les usagers de leurs bibliothèques veulent rejoindre notre mouvement et exigent un accès aux ebooks pour tous ».

Ainsi, une campagne de sensibilisation du public à cette question de l’accès aux ebooks a été mise en place et lancée mercredi, avec d’une part une pétition en ligne adressée au PDG de Macmillan, et de l’autre, un club de lecture en ligne en partenariat avec OverDrive (plateforme de lecture numérique).


Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS