Les ventes d’ebooks en baisse de 5 % en janvier aux États-Unis

Par : Claire Chave

28/03/2019

Selon le rapport mensuel de l’American Publishers Association, les ventes de livres numériques ont diminué de 5 % en janvier 2019 par rapport à la même période l'an passé.

Selon le rapport mensuel de l’American Publishers Association StatShot, les revenus des ventes combinées des livres grand public s’élevaient à 583,8 millions de dollars (soit 478,9 millions d’euros) en janvier 2019, en baisse de 3,2 % par rapport à janvier 2018. 

Les ventes des livres pour adultes sont tombées à 352,5 millions de dollars (316,9 millions d’euros), soit une baisse de 7,3 %, tandis que celles pour enfants et adolescents ont augmenté de 4,3 % pour atteindre 131,8 millions de dollars (117,1 millions d’euros). 

Les revenus des ventes de presse à caractère religieux ont augmenté de 8,1 %, atteignant 53,8 millions de dollars (soit 47,8 millions d’euros). 

Quant aux ventes de livres numériques, elles ont diminué, totalisant 79,7 millions de dollars (70,8 millions d’euros), soit une baisse de 4,9 % par rapport à 2018. Cette tendance négative du début d’année est le reflet d’une tendance déjà présente l’année passée.

Selon le format, les produits tirés des ventes de livres cartonnés ont diminué de 7,8 % pour s’établir à 185,3 millions de dollars (soit 164,7 millions d’euros), tandis que les ventes de livres de poche ont diminué de 5,7 %, pour s’établir à 190,5 millions de dollars (169,3 millions d’euros). 

Le chiffre d’affaires total des éditeurs participants s’est élevé à 1,06 milliard de dollars (942 millions d’euros) en janvier 2019, en baisse de 3,8 % par rapport au 1,1 milliard de dollars (978 millions d’euros) de 2018.

Le livre audio reste le format affichant la plus forte croissance en pourcentage de revenus avec une augmentation de 36,1 %.

 

Source : The Digital Reader

 

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS