Pearson : une baisse de son chiffre d’affaires limitée grâce à PRH

Par : Lucile Payeton

30/07/2019

Malgré un chiffre d’affaires total en baisse (-2 %) pour le premier semestre 2019, le groupe éditorial britannique Pearson (spécialisé dans le secteur éducatif) représente 1,83 milliards de livres sterling (2 milliards d’euros). Un chiffre d'affaires auquel Penguin Random House (PRH) a fortement contribué.

Le groupe Pearson détient 25 % de Penguin Random House, qui a contribué à hauteur de 25 millions de livres sterling (27 millions d’euros) au chiffre d’affaires du groupe, en hausse de 13,6 % par rapport à l'année précédente. En effet, au cours du premier semestre 2018, PRH a rapporté 22 millions de livres sterling (24 millions d’euros).

Pearson a annoncé en février dernier que PRH a connu une hausse de 10 % de ses ventes, notamment grâce au best-seller Becoming de Michelle Obama. 

Dans l’optique d’un meilleur développement économique, Pearson a annoncé plus tôt ce mois-ci son changement de politique en matière de publication, amorçant une mise en avant des publications numériques des titres, censée garantir « de meilleurs résultats en livraison de contenu, plus rapides et moins coûteux, mais surtout faciliter la transition vers un modèle d’accès par abonnement ».

Le maintien à flot de Pearson est aussi en grande partie dû au nombre croissant d’universités et d'écoles abonnées à ses services. Avec 84 établissements nouvellement abonnés au cours de ces six derniers mois, Pearson en compte désormais 781 au total.


Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS