Plus de parité entre auteurs et éditeurs au sein de la Sofia

Par : Lucile Payeton

24/06/2019

La Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit a adopté, au cours d’une Assemblée générale extraordinaire le 21 juin dernier, une série de modification de ses statuts. Et notamment la mise en place d’une présidence alternée.

Désormais, le Président élu de l’association sera issu du Collège Auteurs, puis, par alternance tous les deux ans, du Collège Editeurs. Il en ira de même pour le vice-Président - qui ne doit pas être issu du même collège que le Président. 

Parmi les autres évolutions, une Commission d’attribution des aides sera désormais chargée de « rendre des avis relatifs aux demandes d’aides aux actions culturelles et de formation ». 

Les statuts modifiés sont consultables ici. 

L’Assemblée générale ordinaire réunie le même jour a approuvé les comptes sociaux et le rapport de transparence de la Sofia pour 2018. 

Selon un communiqué, l’année 2018 a été marquée par une augmentation des droits perçus et répartis au titre du droit de prêt (plus de 11,7 millions d’euros) et de la copie privée numérique (près de 10,5 millions d’euros). 

Le montant pris en charge par la Sofia pour les cotisations des auteurs à leur régime de retraite complémentaire s’élève quant à lui à 3,6 millions d’euros. 

La Sofia a également soutenu 337 projets en 2018 au titre de son action culturelle, pour un montant total de 4,1 millions d’euros dont plus de 1,6 million d’euros ont été versés sous forme de rémunération aux auteurs invités à intervenir lors de manifestations littéraires.

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS