Royaume-Uni : Bloomsbury Publishing affiche un premier semestre en hausse

Par : David Moszkowicz

25/10/2018

Le revenu total de Bloomsbury Publishing est en hausse de 4% par rapport à 2017 sur les six premiers mois de l’année fiscale.

Le premier semestre de l’année fiscale de 2018, clôt le 31 août dernier, affiche une hausse de 4% par rapport à la même période l’année dernière, permettant au groupe d’édition d’atteindre 75,3 millions de livres sterling (soit 85,25 millions d’euros). Le bénéfice avant impôt a quant à lui augmenté de 13%, soit 2,9 millions de livres sterling (3,28 millions d’euros).

Cette augmentation est très largement imputable à la hausse de 22% des ventes du secteur adulte, qui a réalisé un chiffre d’affaires de près de 16 millions de livres sterling (18,1 millions d’euros).

Le secteur jeunesse a pour sa part perdu 2% au premier semestre, mais reste plus important que le secteur adulte, représentant un chiffre d’affaires de 31,1 millions de livres sterling (35,2 millions d’euros). Les ventes de la saga Harry Potter ont augmenté de 5%, sans toutefois réussir à absorber la baisse globale de 9% subie par le secteur.

Au cours de ce premier semestre d’exercice, Bloomsbury a finalisé l’achat de I.B. Tauris, qui devrait générer un chiffre d’affaires de 3,5 millions de livres sterling (3,9 millions d’euros) et 300 000 livres sterling de bénéfices (environ 340 000 euros).

Aux États-Unis, les ventes du groupe sur le premier semestre ont augmenté de 3%.

Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS