Royaume-Uni : Un libraire volait Waterstones en usant de fausses cartes fidélité

Par : Lucile Payeton

16/05/2019

Un libraire employé par la chaîne de librairies Waterstones a été condamné à 26 semaines de prison, et devra rembourser la somme volée - plus de 11 000 livres sterling (soit 12 500 euros) - sous quatre ans. Barry McCann devra également effectuer 240 heures de travaux d’intérêt général, et jusqu’à 15 jours de travaux de réhabilitation.

Les faits se sont déroulés entre février 2017 et juillet 2018 dans le magasin Waterstones Blackett Street de Newcastle. 

Jusqu’à récemment, les clients de la chaîne pouvaient bénéficier d’une remise de 10 livres sterling (11,45 euros) sur leurs achats en cumulant 10 tampons sur une carte fidélité papier. Chaque tampon se gagnait par palliers de 10 livres sterling lors d’un passage en caisse. 

Le libraire Barry McCann remplissait lui-même les cartes fidélité afin de faire passer les achats de clients comme bénéficiaires des remises. Sauf qu’au lieu d’aller au client, l’argent était directement détourné par l’employé. C’est le gérant du magasin qui a découvert la supercherie. 

Depuis août 2018, Waterstones a mis en place un autre programme de fidélité, abandonnant le système des cartes papier, facile à tromper.

Source : the Bookseller

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS