Canada : légère progression des ventes en volume et valeur en 2018

Par : Caroline Garnier

17/01/2019

Booknet Canada révèle que les ventes de livres imprimés anglophones sont restées stables voire en légère progression sur le marché canadien en 2018 par rapport à l’année précédente, avec 54,7 millions d’exemplaires vendus (51,5 millions d’unités en 2017).

Le chiffe d’affaires global des livres imprimés a été de 1,13 milliard de dollars (750 millions d’euros) selon les données recueillies par BNCSalesData (service de BookNet Canada), contre 1 milliard de dollars en 2017. La répartition des ventes garde également à peu près le même schéma. 

Les livres jeunesse et Young Adult restent en tête des ventes, avec 39,5 % des parts de marché, contre 40 % en 2017. Pour la deuxième année consécutive, la fiction connaît une diminution de ses ventes, de 0,5 % tandis que la non-fiction a augmenté de 1,5 %.

Comme en 2017, les titres appartenant « aux fonds » sont plus vendus (60 %) que les nouveaux titres (40 %). Même si Becoming (Devenir), de Michelle Obama est le titre le plus vendu au Canada en 2018, après seulement sept semaines de vente (1,4 million d’exemplaires). The Subtile Art of Not Giving a Fuck (2016) de Mark Manson, dans son format poche atteint la deuxième place du podium .

Source : Booknet Canada

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS